Nous y sommes ! Le MainNet est lancé et les premiers blocs sont ajoutés ! Vous pouvez visualiser l’état du MainNet via cette interface développée par Crypto Lions.

Comme prévu, block.one n’est pas intervenu dans ce processus de lancement. La majorité des candidats producteurs de blocs, sous le nom de groupe ‘EOS MainNet Launch Group’ (EMLG) a collaboré dans un but commun pour le lancement d’une blockchain principale nommée ‘EOS’.

Pour vous épargner tous les détails, voici les informations essentielles à retenir:

  • Pour qu’une nouvelle blockchain soit activée sur le réseau EOS, au moins 15% des tokens EOS doivent voter
  • Un compte EOS donne droit au vote d’un maximum de 30 candidats
  • Le poids de vote d’un compte est proportionnel au nombre de tokens ‘stakés’
  • Un vote effectué avec un compte peut être réitéré après une période de 3 jours
  • Les 21 candidats ayant reçu le plus de votes deviennent producteur de blocs et participent proportionnellement au nombre de votes qu’ils ont reçu. Les 49 candidats suivants ayant reçus le plus de votes sont en réserve et constituent des nœuds de backup. Le 71e et au delà sont ignorés par le système pour le rôle de producteur de blocs

Pour suivre l’avancée des votes sur la blockchain principale, EOS Authority a mis en ligne les statistiques de votes. Au moment où nous écrivons ces lignes, presque 5 millions de tokens EOS ont voté, soit 0,5% des tokens EOS.

Suite au lancement du MainNet, le EMLG vient de publier un communiqué commun. Nous attirons votre attention sur un passage qui nous semble important:

“Pour que la blockchain soit considérée comme valide, 15% de l’ensemble des tokens doivent voter pour un candidat producteur de blocs. Ce processus peut prendre des heures ou des jours. N’oubliez pas de rester attentif et vigilant lorsqu’il s’agit d’utiliser votre clé privée EOS.
En tant que groupe EMLG, nous recommandons d’utiliser ‘cleos’, l’outil de vote en ligne de commande développé par block.one, car aucun autre outil n’a fait l’objet d’audit de sécurité par un tiers pour le moment.”

Nous somme tous impatients de voter pour les candidats de notre choix afin notamment que le MainNet soit activé sur le réseau. Toutefois, la sécurité passe avant tout. La manipulation de vos clés privées est une opération délicate et risquée. Il existe déjà plusieurs interfaces web développées par certains producteurs de blocs pour faciliter le vote, sans avoir à passer par le terminal de votre ordinateur, installer un noeud en local et effectuer votre vote en ligne de commande. Bien que ces interfaces soient plus pratiques et simples à utiliser, cela implique de manipuler votre clé privée en ligne.

Pour le moment, et par mesure de sécurité, nous préconisons d’effectuer votre vote en ligne de commande. Il sera fait en local et vous n’aurez pas à manipuler votre clé privée en ligne. EOS New-York a notamment publié un guide pour effectuer cette opération. Nous allons nous-même publier un guide similaire en français très prochainement.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec un terminal, il vaut peut-être mieux vous abstenir le temps qu’un outil reconnu et audité soit à disposition pour voter facilement. Nous attendons d’en savoir plus à ce sujet et collectons un maximum d’information que nous croisons de diverses sources. Lorsqu’un outil robuste, sécurisé et testé sera disponible, nous publierons un guide au plus vite.

Un candidat producteur de blocs français est dans la course ! franceos est soutenue par BitConseil, le Journal du Coin et ADAPP. Voter pour franceos comprend de nombreux avantages:

  • Profiter d’infrastructures de qualité et de solides compétences dans le domaine du développement et de la maintenance de nœuds blockchain, ainsi que dans la sécurité informatique
  • Rechercher une décentralisation maximale en diversifiant les régions géographiques
  • Représenter la France et le monde francophone parmi les producteurs de blocs
  • Bénéficier de ressources et d’une assistance dans le développement de dApps

Lancement du MainNet et vote des producteurs de blocs